Une aide financière

Une économie pouvant atteindre 1 830 € par an et par salarié, sur les frais de garde de vos enfants âgés de 3 mois révolus à 3 ans (aide maximale calculée sur une année pleine, variable en fonction de la présence du salarié dans l’entreprise, de l’âge de ses enfants éligibles au dispositif).

L'exonération des cotisations sociales salariales et de l'impôt sur le revenu (dans la limite de 1 830 € par an et par salarié), pour l'aide financière reçue.

Le maintien des prestations financières liées à la garde d'enfants versées par la Caisse d'Allocations Familiales comme la PAJE.

Un crédit d’impôt de 50 % s’applique sur la partie que vous réglez pour faire garder vos enfants*.

* Dans la limite de 12 000 € de dépenses annuelles, plus 1 500 € par enfant à charge, plafonnées à 15 000 €. En cas de garde d’enfant hors du domicile, le plafond est de 2 300 €/enfant gardé/an.